Temps de lecture : 1 minute et 19 secondes

Malgré les questions sociétales, et les devisions que soulève encore le sujet de la récupération du street art par le marché de l’art la tendance va vers une institutionnalisation du cet art urbain longtemps laissé à la traine par les collectionneurs.

Samedi 1er octobre 2016 Xavier Niel inaugurait le premier musée dédié au street art en France : Art 42 au sein de l’école d’informatique ouverte en 2013. Avec comme objectif de réunir les grands noms de l’art urbain dans un seul et même endroit : Shepard Fairey, Banksy, Futura 2000 et Jef Aérosol.

C’est dans le même élan, mettre en lumière les galeries et artistes qui ontcompté dans le déploiement de cet art, que Urban Art Fair Paris a investi les espaces du Carreau du temple du 20 au 23 avril dernier pour la deuxième fois consécutive . Une trentaine de galeries françaises et internationales spécialisées en art urbain, deux jours de projection de films, une rétrospective, et un parcours Hors Les Murs avec l’exposition « Cannot be Bo(a)rdered » du 21 au 7 mai à l’Espace Commines.

Chez Mowwgli nous retiendrons les sélections présentées par la Galerie Saltiel d’Aix en Provence et ses collections de l’emblématique M.chat (http://www.galeriesaltiel-aix.com/fr/artist/MChat/oeuvre/), Art In The Game London et les captivantes créations pointillismes du français Kan (https://www.artinthegame.com/2017/03/04/kan/), Urban Spree Berlin pour leur démarche toujours plus décalée (http://www.urbanspree.com/fr/), BelAirFine Genève pour ses Bansky (https://www.belairfineart.com/en/artist/301/works/) et la galerie du jour Agnès b. qui présentait les œuvres de JonOne http://www.galeriedujour.com/.

Urban Art Fair ça continue donc à New York au Spring Studios du 29 juin au 3 juillet prochain mais également jusqu’au 7 mai à l’Espace Commines à Paris.

Pour une séance de rattrapage sur la naissance du Graffiti et se replonger dans le New York du début des années 80 en suivant les pères fondateurs de cet art qui défendaient leurs créations d’un genre nouveau , il vous faut regarder le documentaire emblématique Style Wars :

INFORMATIONS PRATIQUES
Urban Art Fair Paris – Hors les murs :
« Cannot be Bo(a)rdered »
Du 21 au 7 mai à l’Espace Commines
17 Rue Commines
75003 Paris
http://urbanartfair.com/

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial