Temps de lecture : 1 minute et 0 secondes

La série photographique de Frédérick Carnet intitulée « The last first day » et réalisée en janvier 2016 est inaugurée aujourd’hui à la Galerie Hinten. Pour découvrir l’exposition, il faudra se rendre outre Rhin, à Chemnitz et vous avez jusqu’au 4 juin prochain !

Cette série a été réalisée spontanément alors que je marchais avec mon épouse sur la plage de Prora, une petite ville de l’île de Rügen dans le nord de l’Allemagne, le lendemain d’un calme réveillon de la Saint Sylvestre. Si j’ai immédiatement été influencé par l’atmosphère post-apocalyptique du film, La Route (John Hillcoat, 2009), j’ai surtout pensé à notre histoire passée. Prora fut choisi par Hitler,entre 1936 et 1939, pour y installer un centre de vacances bordant la côte pouvant accueillir 20.000 travailleurs . En ce jour symbolique de 1er janvier, mon esprit s’est replongé dans cette période terrible de l’histoire européenne pour revenir au présent et me projeter dans un futur incertain. Puis cette question incessante résonnait en moi : « Est-ce que ce 1er janvier 2016 sera le dernier premier jour que nous vivrons en paix ? ». Depuis, Trump a été élu président des Etats-Unis d’Amérique, une majorité d’électeurs Britanniques a décidé de sortir de l’Union Européenne et les citoyens Français se déchirent autour d’une élection présidentielle qui ne laisse que peu d’alternative. Ironie du sort, Le 8 mai 2017 sera le 72ème anniversaire de la fin de la seconde guerre mondiale et le premier jour d’un nouveau futur. Ce jour précis, la France se réveillera-t-elle pour de nouveaux combats ?
– Frédérick Carnet

http://www.frederickcarnet.com

INFORMATIONS PRATIQUES
The last first day
Frédérick Carnet
Du 5 mai au 4 juin 2017
Galerie Hinten
Augustusburger Str. 102
09126 Chemnitz
Allemagne
http://www.galeriehinten.de

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial