382 Views |  1

Hans Lucas présente Pleine Lune #14
Photographie de Simon Guillemin

Temps de lecture : 1 minute et 3 secondes

Cette nuit la lune était pleine. Elle accouche d’une photographie de Simon Guillemin et d’une poésie de Thomas Deslogis pour accompagner votre nuit d’un berceau de lumière.

Choisir une  photo et composer un poème de nouvelle Pleine Lune ne pouvaient, ce mois-ci, se faire sans penser à la lourde campagne que la France vient de vivre, d’une part, mais aussi au soulagement de l’Europe toute entière une fois le résultat final connu.
Personnellement impliqué dans ce second tour par le biais d’un média espagnol en ligne que j’aidais à couvrir et à comprendre les enjeux d’une France aussi diverse que divisée, je m’étonne moi-même de la tonalité assez grave du poème ci-dessous qui sert forcément de conclusion à cette aventure moins humaine qu’anthropologique.
C’est qu’au fil de la douzaine d’entretiens que j’ai aidé à mener et à traduire, il y avait certes des optimistes convaincus du fait de leur soutien à celui qu’on savait déjà gagnant, mais la plupart de nos rencontres étaient empruntes d’une fine couche de tristesse mêlant la résignation à la crainte d’un scénario national devastateur qui ne ferait en fait que commencer. Une peur du moyen terme que partageaient les Insoumis, les ex ministres, les écrivains célèbres, les semi-fascistes, aussi, quoi qu’autrement bien-sûr.
Feu vert à l’Europe donc, mais un feu auquel elle s’accroche la mine inquiète. Et un poème en marche, mais sur des oeufs…

Quatorzième assemblage de fragments donc, un poème des montagnes, à retrouver ici.

Pleine Lune est une publication du studio Hans Lucas, à chaque pleine lune, elle associe une photographie d’une ou d’un de ses membres à un poème de Thomas Deslogis. Le magazine en ligne est née d’une collaboration entre Caroline Cutaia, Thomas Deslogis et Wilfrid Estève. 

Voir les anciens numéros :http://hanslucas.com/review