Temps de lecture : 1 minute et 48 secondes

Nous vous en parlions le mois dernier, à l’occasion de la Carte Blanche de Marc Lenot, son livre Jouer contre les Appareils (De la Photographie expérimentale) vient d’être publié aux Editions Photosynthèses. L’auteur sera d’ailleurs aux Rencontres d’Arles pour présenter son ouvrage lors d’une conférence avec Michel Poivert et une projection en 3 volets sera dévoilée les 4, 6 et 8 juillet au Théâtre antique.

Qu’est-ce que la photographie expérimentale ? C’est un champ peu étudié et un concept peu défini dans l’histoire de la photographie contemporaine. L’auteur présente les travaux d’une centaine de photographes expérimentaux et, pour les caractériser, s’appuie en particulier sur les thèses du philosophe brésilien Vilém Flusser : des photographes jouant contre les appareils, ne respectant pas les règles et perturbant le bon fonctionnement de l’apparatus photographique en en modifiant les paramètres établis. Ainsi, certains artistes enfreignent les règles de production de l’image en jouant avec le temps, avec la lumière, avec la chimie du développement ou avec le tirage, ou en réinventant l’appareil photographique.

 « Est-ce encore de la photographie ? Quand Dennis Oppenheim prend un coup de soleil, quand Richard Conte insole une pomme avec un dessin, est-ce encore de la photographie ? Peut-on la définir par ses limites, par ce qu’elle inclut et ce qu’elle exclut ? »

D’autres se démarquent du dispositif en déconstruisant l’appareil, en n’utilisant pas d’objectif (camera obscura), parfois pas d’appareil du tout (photogramme), ou en détournant la matière photographique. D’autres enfin déplacent l’auteur-photographe, en l’effaçant ou en incluant leur propre corps dans le geste photographique. La photographie expérimentale contemporaine ne constitue pas à proprement parler une école ou un mouvement, mais simplement un courant, un moment entre le déclin de la photographie analogique documentaire traditionnelle et l’avènement de la photographie numérique à la fin du xxe siècle et au début du xxie siècle.

Marc Lenot (né en 1948, Polytechnicien, diplômé du M.I.T., master de l’EHESS) a soutenu en juin 2016 une thèse sur la photographie expérimentale à l’Université Paris 1 Sorbonne sous la direction de Michel Poivert. Il a aussi écrit plusieurs essais sur le photographe tchèque Miroslav Tichý. Lauréat 2014 du Prix de la critique décerné par la section française de l’AICA (Association internationale des Critiques d’Art), il a été, à ce titre, l’éditeur du livre Estefanía Peñafiel Loaiza, fragments liminaires (les presses du réel, 2015). Il est aussi l’auteur du blog Lunettes Rouges sur l’art contemporain publié sous l’égide du Monde (http://lunettesrouges.blog.lemonde.fr/). Il partage son temps entre Paris et Lisbonne.

INFORMATIONS PRATIQUES
• Jouer contre les Appareils (De la Photographie expérimentale)
Marc Lenot
Editions Photosynthèses, Arles
Sortie : Juin 2017
222 pages
25€
http://editionsphotosyntheses.fr
• Conférence le mardi 4 juillet à 15h en compagnie de l’historien de la photographie Michel Poivert, préfacier du livre, du photographe Henri Foucault et d’un autre artiste
Bureau du Festival des Rencontres d’Arles
cour Fanton
13200 Arles
• Projections les 4, 6 et 8 juillet
Théâtre antique
13200 Arles
http://rencontres-arles.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial