Temps de lecture : 2 minutes et 37 secondes

Bubble, l’appli dédiée à la gestion de votre collection BD, nous propose chaque vendredi de découvrir une BD à déguster sans modération pendant le week end, bien au chaud dans votre canapé ou à la terrasse d’un café…

« Moi en tout cas, j’ai jamais bouffé personne. »
Sélection #72 Sin City de Frank Miller

La semaine dernière, plusieurs annonces ont été faites autour d’une série TV adapté du chef d’œuvre de Frank Miller ont circulé sur les réseaux. Après deux films avec du bon et du mauvais, l’occasion était idéale pour lire ou relire cette incroyable suite de polars ultra-violents et attachants. Et ce qui se passe à Sin City devrait rester à Sin City…
J’espère que vous aimez les romans noirs, les histoires qui finissent mal et les chocs frénétiques -affectifs & graphiques- parce que cette série vous prend littéralement aux tripes. Frank Miller réussit le tour de force de nous faire aimer et nous pousser à nous identifier à des salauds, a des tueurs amoureux et vengeurs dans un monde où la violence est la seule norme. Où la férocité est le langage commun de ce lieu perdu.

Chaque épisode est une histoire de vengeance et s’attache à un crime particulièrement abject, le sulfureux Miller ne semble pas avoir de limite, mais nous garde captif par la beauté de ses compositions et de sa mise en scène. Les sept recueils peuvent se lire indépendamment même si les personnages se croisent, reviennent le temps d’un flash-back, d’un cameo ou d’une histoire courte,… aussi la lecture des albums dans l’ordre de publication est conseillée.

« — La prison a été un enfer pour toi, Marv. Cette fois, tu vas y rester à vie.
– L’enfer ? Vous autres vous savez pas c’que c’est que l’enfer. Aucun de vous ne l’sait. L’enfer c’est pas de s’faire la défoncer la gueule ou s’faire tailler en rondelles. C’est pas non plus s’faire traîner devant un jury de tapettes. L’enfer c’est quand on s’reveille tous les matins et qu’on sait pas pourquoi on est là, pourquoi on respire.
Ça c’est l’enfer ! Et j’en suis enfin sorti. Ça m’a coûté la vie d’quelqu’un qu’a été chic avec moi, mais j’en suis sorti. J’sais pourquoi j’respire. Et j’sais très bien ce que j’fais. »

Derrière un dessin dur, très carré et qui tranche avec la production de l’époque, Frank Miller impose son trait novateur et ultra-stylisé dans ses premiers comics. Avec Sin City, il va aller encore plus loin dans la stylisation créant des compositions audacieuses et inédites. Ce jeu de lignes et de simplification est rehaussé par une réflexion sur le noir et blanc qui donne une force folle à ces compositions.

Le dessinateur explore les possibilités offertes par ce jeu de silhouettes, par ses ombres découpées sur le noir de la page et crée plusieurs séquences muettes, des pleines pages dynamiques ou des illustrations mystérieuses parfois accompagnées d’un récitatif.

À chaque nouveau volume, ses expérimentations vont de plus en plus loin, avec l’apparition de la couleur unique (associé à un personnage) aux compositions de pages éclatées proches de l’un de ses maitres Will Eisner (nous en parlions ici) D’ailleurs pour les amateurs, je vous conseille fortement le livre d’entretiens de ces deux auteurs baptisé simplement : Eisner Miller chez Rackham également, qui dévoile beaucoup de leurs parcours, de leurs méthodes de travail, de leur amitié et désaccords,… C’est passionnant et plein d’inédits.

Revenons à la ville du péché. Après deux longs métrages aux castings impressionnants et à l’esthétique réussie, on a hâte de voir ce qu’une série où le temps plus long accordé aux personnages pourrait plus ressembler à la narration des comics. Ouvrez ce premier volume et vous verrez qu’il est impossible de le refermer avant d’en arriver au bout, la ville est à vous !

BD
Sin City de Frank Miller, éditions Rackham, 2013
+ 7 albums à ajouter à votre BDthèque (Série terminée)

APPLICATION BUBBLE :
Lien de téléchargement Google Play : https://goo.gl/SSlxHz
Lien de téléchargement App Store : http://apple.co/2knmTyX
Site web : www.appbubble.co
Lire notre article publié le 10 février :
Bubble, la nouvelle appli qui vous aide à gérer votre collection de BD

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial