Temps de lecture : 1 minute et 27 secondes

Le 27 juin dernier Avery Singer devenait la lauréate du 6e Prix Jean-François Prat. Revenons sur le portrait de cette jeune peintre américaine dont les tableaux, le plus souvent en noir blanc et gris, mettent en scène des personnages stylisés dans des espaces géométriques, juxtaposant les influences du constructivisme et du cubisme à l’esthétique numérique contemporaine.

Au début, les travaux défient une lecture facile de la méthodologie employée. L’utilisation par Avery de SketchUp, un outil logiciel de modélisation 3D récent et accessible, suggère qu’une technique numérique est utilisée pour produire les travaux mais, lors d’un examen plus approfondi, ce processus est plus minutieux – les peintures sont réalisées à l’aide de masquage et de peinture pulvérisée. Sa réduction des figures à des formes géométriques pures baignées de lumière studio ou les néons du club encore distillées en monochrome, combinées à une empreinte d’expression, inculquent un sens de l’humour particulier dans ces scènes dynamiques.

Les médias contemporains et les objets de tous les jours se mêlent à ces créations stylisées. Les protagonistes de ces peintures sont des danseurs et des artistes, vus dans des poses familières et des interactions dans leurs studios ou boîtes de nuit. La technique d’Avery Singer distingue son travail des idéologies politiques polémiques des mouvements d’avant-garde du début du XXe siècle, et la fonde plus directement dans le présent.

Avery Singer fera partie de la prochaine carte blanche donnée à Camille Henrot au Palais de Tokyo à Paris à l’automne, et son travail sera également présenté dans une exposition de groupe à la galerie Kamel Mennour à la rentrée, sous le commissariat de Cloé Perrone. « Je suis particulièrement heureuse que le travail d’Avery Singer soit reconnu en France, car c’est une artiste très prometteuse que je suis de près depuis mon arrivée aux États-Unis », a déclaré Florence Derieux.

Née en 1987, Avery Singer vit et travaille à New York. Elle a déjà exposé en solo à Florence, New York ou Berlin et dans de nombreuses expositions collectives particulièrement au Etats-Unis.

INFORMATIONS PRATIQUES
Le Prix Jean- François Prat
http://www.prixjeanfrancoisprat.com

Créé en 2012, en mémoire de Jean-François PRAT , fondateur du cabinet d’avocats Bredin Prat et grand amateur d’art contemporain, le Prix Jean-François PRAT vise principalement à mettre en avant la peinture contemporaine et permettre aux artistes émergents de toute nationalité de mener à bien leurs projets. 

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial