Temps de lecture : 1 minute et 24 secondes

Christophe Gaillard est notre invité de la semaine (lire son portrait publié le 10 juillet). A l’occasion de sa carte blanche, le galeriste nous parle d’Hélène Delprat actuellement présentée à la Maison Rouge à l’occasion d’une exposition monographique.

Pour cette deuxième carte blanche, ceux qui connaissent les liens qui nous unissent Hélène Delprat et moi ne seront pas surpris de découvrir mon choix.
Invitée dix ans après la projection dans Le vestibule de W.O.R.K.S & D.A.Y.S, Hélène Delprat est de retour à La maison rouge, pour une exposition monographique.
I dit it My Way, ce sont des miroirs et des films sombres, des immenses peintures aux titres hilarants, des voix de cinéma, des dessins radiophoniques, des têtes d’oiseaux, des photocopies, Louis XIV, Judex de Georges Franju ou bien encore le curieux rituel de la tonsure… Voilà ce qui nous attend dans ce « jeu lugubre », grave et drôle à la fois. Hélène Delprat aime à parler de l’Extension du Pire, de la monstrueuse laideur ou de la beauté des choses, des sorcières de Macbeth, des acteurs, du ridicule qui sommeille en nous, du rire…
Inspirée par la littérature – des Métamorphoses d’Ovide au roman contemporain en passant par Mary Shelley ou Virginia Woolf – le cinéma, les bases de données sur Internet ou encore la radio et la presse, elle développe au travers d’une pratique quotidienne un travail à la fois grinçant et sensible, où se mêlent fiction et documentaire.
Depuis plusieurs années, elle a entrepris, en images, au travers de peintures, films, dessins et photographie le volume contemporain des « Très riches heures de sa vie ». Son journal filmé et son blog « Days » en témoignent, ainsi que le film Les (fausses) conférences qui échafaude un monde fait de hasard et de programmation où apparaissent Eric von Stroheim, Buzz Aldrin ou Jean Cocteau.

C’est drôle, grave et généreux à la fois.

Et l’aventure continuera à partir du 9 septembre avec une exposition – Moi qui adore Barnett Newman, on peut dire qu’on en est loin– dans les deux espaces de la galerie accompagnée d’une monographie aux Éditions Dilecta : Hélène Delprat, Les travaux et les jours

INFORMATIONS PRATIQUES
I Did it My Way
Hélène Delprat
Du 23 juin au 17 septembre 2017
La maison rouge
10 bd de la bastille
75012 Paris
http://lamaisonrouge.org
http://galeriegaillard.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial