Temps de lecture : 1 minute et 42 secondes

« Oh ! pourquoi voyager ? as-tu dit. C’est que l’âme
Se prend de longs ennuis et partout et toujours ;
C’est qu’il est un désir, ardent comme une flamme,
Qui, nos amours éteints, survit à nos amours !
C’est qu’on est mal ici ! – Comme les hirondelles,
Un vague instinct d’aller nous dévore à mourir »
Jules Barbey d’Aurevilly

« Nous nous refusons tous les luxes sauf le plus précieux: la lenteur. »
Nicolas Bouvier

« La photographie ne peut pas changer le monde, elle peut montrer le monde quand il change. »
Marc Riboud

Durant l’été 1970, Gabriele Basilico part sur les traces de Marco Polo et de la route de la Soie. Il décide de quitter Milan en Fiat 124 avec un groupe d’amis dans les pas de Nicolas Bouvier et de Marc Riboud qui avant lui sont partis sur cette route mythique à la quête d’eux-mêmes. Initialement, il devait aller jusqu’en Afghanistan mais les vicissitudes du voyage feront que l’Iran en sera la destination finale.

Rendu célèbre par son obsession de la ville moderne et ses couches de passé empilées, ce livre permet de découvrir Gabriele Basilico d’avant Basilico, étudiant en architecture et amateur de photographie, un reportage en format noir et blanc par lequel nous assistons aux prémisses d’une vocation future. Parfaitement édité par les éditions Humboldt, Iran 1970 est le complément indispensable de l’Usage du monde, le témoignage d’une période de liberté sans précédent, surtout pour cette région.

Les superbes photos du jeune Basilico font revivre l’Iran d’avant les ayatollahs. Elles montrent un peuple d’une extraordinaire hospitalité et dont la culture est millénaire. La douceur de vivre à la persane transperce à chaque page : lecture de poèmes de Hafiz ou Ferdowsi, promenades dans les jardins persans, dégustation de thés… tout y est.

Par ailleurs, les photos font également la part belle au riche patrimoine perse. L’Iran abrite sur son sol de nombreux sites remarquables, vestige de sa grandeur. Le site de Persépolis par exemple fait prendre la mesure de la puissance de ce que pouvait être l’Empire perse sous Darius I (550–486 av. J-C.), à l’époque où son territoire s’étendait de l’Égypte à l’Asie centrale.

Par ses scènes de rue, au bazar, … le voyage de Basilico montre que l’hospitalité à l’iranienne n’est pas un vain mot. Que leur hôte se sente à l’aise est une priorité pour les Iraniens. Tout est fait en finesse, les rapports sont fluides et chaleureux même avec le plus parfait inconnu. Beaucoup de voyageurs revenus d’Iran, Nicolas Bouvier au premier chef, ont rapporté ces témoignages d’hospitalité comme pour rappeler que l’Iran ne se résume pas à la dictature des mollahs et qu’elle boira « l’islamisme comme le buvard boit l’encre » pour rappeler un mot du général de Gaulle.

INFORMATIONS PRATIQUES
Gabriele Basilico
Iran 1970
Editions Humboldt
80 pages 17 x 21 cm
ISBN 978-88-908418-7-3
€ 18.00
http://www.humboldtbooks.com/special-projects/gabriele-basilico/

Tags

#Iran #livre

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial