Temps de lecture : 2 minutes et 18 secondes

Bubble, l’appli dédiée à la gestion de votre collection BD, nous propose chaque vendredi de découvrir une BD à déguster sans modération pendant le week end, bien au chaud dans votre canapé ou à la terrasse d’un café…

« Suis-je la seule à avoir repéré ce mec au crâne énorme qui nous fixe bizarrement ? »
Sélection #51 Civil War de Mark Millar et Steve McNiven

Il y a quelques mois, on a discuté de Wolverine, ce one-shot très drôle sur la fin de l’univers Marvel, et j’avais commencé à faire le point sur Civil War des mêmes auteurs. Mais je m’étais cantonné à Old man Logan pour revenir plus tard au gros morceau (d’autant plus que Civil War II sort ces jours-ci)…. alors vous êtes prêts ?

Vous connaissez probablement les grandes lignes de l’histoire si vous avez vu le film Captain America: Civil War ; même si le scénario est assez différent, on a une partie du conflit principal.

À la suite de dégâts très importants suite à l’affrontement de héros et super-criminels, la Loi de recensement des Sur-Hommes est promulguée et toutes les personnes dotées de pouvoir vont devoir s’identifier et s’enrôler au SHIELD. Iron man soutenu par Mister Fantastic puis Spider-man, qui dévoile publiquement son identité, se mettent à chasser Captain America et les Vengeurs secrets qui résistent à cette obligation. L’intérêt de cette saga, c’est le crossover : le fait que cette histoire touche toutes les séries Marvel –une grande partie disons- et que cet univers ce met au diapason des événements, même dans les séries les plus éloignées (ce qui change de l’habitude…) et réalise l’exploit de faire coexister tous ces personnages.

Ceux qui en lisent savent bien que les séries de super-héros traitent de notre époque et s’attachent à notre société derrière l’humour et les combats avec les super-vilains. Ici on assiste à un véritable 11 septembre et sa cohorte de répression contre « l’axe du mal » si cher à G.W.Bush. L’enjeu tourne autour de la liberté sous toutes ses formes. Et coup de génie du scénariste (et il y en a plusieurs !) : installer Captain America, symbole des USA et incarnation du deuxième amendement de la Constitution des US donnant le droit de porter des armes pour se protéger, en opposition avec la dictature de la sécurité qui se met en place via Iron man et Mister Fantastic.
Reprenant quelque part l’un des thèmes qui ont fait le succès de Watchmen, Mark Millar interroge l’essence du super-héros et de sa légitimité dans un contexte politique où l’on est bien forcé de choisir son camp. Le concept de justicier est mis à mal par cette loi qui impose la fin des identités secrètes.

« -Tu sais très bien que les seuls gagnants de cette histoire sont les super-vilains. Or ça va à l’encontre même de tes principes.
– Oh ne me parle pas de principes, Spider-man. J’ai vu ton petit numéro à la télé. Comment a réagi Mary-Jane en apprenant que l’Homme de sable avait son adresse ? »

Quelques fois, on se demande pourquoi ces super-héros qui ont fait équipe si souvent s’entretuent aussi vite ; certains épisodes sont assez dispensables et la fin est un peu rapide à mon goût… MAIS tout le reste est très bon et mérite de faire partie de toute bibliothèque idéale. Et vous, dans quel camp êtes-vous ?

BD Civil War de Mark Millar et Steve McNiven (et collectif), édition Panini, 2007
+7 albums à ajouter à votre BDthèque (Série terminée)

APPLICATION BUBBLE :
Lien de téléchargement Google Play : https://goo.gl/SSlxHz
Lien de téléchargement App Store : http://apple.co/2knmTyX
Site web : 
www.appbubble.co
Lire notre article publié le 10 février :
Bubble, la nouvelle appli qui vous aide à gérer votre collection de BD

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial