Temps de lecture : 3 minutes et 32 secondes

Ne nous laissons pas défier par quelque loup solitaire désaxé qui endeuille la capitale phocéenne à son tour, ce week-end sera marqué par la venue de l’insoumis Jean-Luc Mélenchon et surtout par la 11ème édition de la foire internationale d’art contemporain Art-O-Rama qui s’est fait une jolie place au soleil au fil des éditions.

Expérimentale et prospective, selon la volonté de son fondateur et directeur Jérôme Pantalacci et s’appuyant sur le dynamisme du réseau Marseille expos et autres partenaires associés, ce salon de format volontairement intime (26 galeries, un projet non profit et 6 éditeurs sélectionnés par le comité) joue la carte de l’audace et du soutien à l’émergence.

Soutien à la jeune création régionale :

Une prise de risque renouvelée chaque année qui puise dans le vivier des écoles d’art de la région Provence-Alpes-Côtes d’Azur.
Une véritable rampe de lancement pour ces artistes qui s’articule autour de 3 axes :
-Show Room dont le commissariat est confié cette année à Gaël Charbau, critique d’art et commissaire indépendant parisien.
-l’Artiste invité (lauréat du Show Room de la précédente édition), en l’occurrence
-la section dédiée au lauréat de l’Ecole Supérieure d’art et de design Marseille-Méditerranée (Esadmm).
De plus le FCAC (Fonds Communal d’art contemporain) acquiert chaque année une œuvre d’un artiste présenté au Show Room.

Comité de sélection 2017 :
Davide Bertocchi, artiste (Paris)
Marta Fontolan, galeriste (Gavin Brown’s enterprise, New-York)
Josée Gensollen, collectionneuse (Marseille)
François Ghebaly, Galerie François Ghebaly (Los Angeles)
Stefan Kalmár, directeur de ICA (Londres)
Joseph Kouli, collectionneur (Paris)
Antoine Levi, Galerie Antoine Levi (Paris)
Olivier Millagou, artiste (Sanary-Sur-Mer)

Première édition de CURATORS TOURS par par Luigi Fassi (commissaire de la section Arts Visuels du festival pluridisciplinaire steirischer herbst, Graz) et Vincent Honoré (Directeur de la DRAF, David Roberts Art Foundation, Londres).
L’occasion de découvrir leur sélection d’œuvres et une exposition disséminée au sein de la foire.

Autre nouveauté, le programme de Talks en partenariat avec la Fondation d’entreprise Ricard :
Piloté par Cédric Aurelle, critique d’art il proposera une discussion entre Colette Barbier, directrice de la Fondation Ricard et Vincent Lamouroux lauréat du Prix de la Fondation en 2006, à l’occasion de son exposition monographique « New Runway » à la Friche Belle de mai et également des tables rondes avec comme thématiques : la scène marseillaise, la diversité face à l’emprise centralisatrice, les questions de genre, de récits dominants, le marché de l’art entre féminisme et dé-colonialisme…(du samedi 26 août à 15h30 au dimanche 27 août à 16h à La Cartonnerie / espace extérieur Lounge)

Prix :

Prix Roger Pailhas, en hommage au galeriste marseillais visionnaire (fondateur d’Art Dealers), récompense le meilleur projet curatorial.
Prix Lumière créé en 2011 par le groupe de collectionneurs Lumière souhaitant inaugurer un format de collection démocratique et partagé à travers une artothèque vivante qui circule d’un intérieur à l’autre.

Galeries participantes :

L’accès des galeries est favorisé par des tarifs préférentiels (autour de 2500€ le stand) dans une totale liberté de format de monstration. C’est le projet qui prime.
Daniel Marzona, Berlin, Gaudel de Stampa, Paris, Marcelle Alix, Paris, Allen, Paris, Klemm’s, Berlin, Joseph Tang, Paris / Hunt Kastner, Prague / ltd los angeles, Los Angeles / mfc-michèle didier, Paris / Gdm, galerie de multiples, Paris / Cinnnamon, Rotterdam / Daviet-Thery, Paris / Meessen De Clercq, Bruxelles / Sabot, Cluj-Napoca / Bombon Projects, Barcelone / Dawid Radziszewski, Varsovie / Antoine Levi, Paris / Madragoa, Lisbonne / BWA Warszawa, Varsovie / ICA , Londres / Ellen de Bruijne Projects, Amsterdam / :BARIL, Cluj-Napoca / Frankfurt Am Main, Berlin / Philipp von Rosen, Cologne / Exile, Berlin / Ghebaly Gallery, Los Angeles / Chertlüdde, Berlin / Drei, Cologne / Tchikebe, Marseille / We do not work alone, Paris / Edouard Montassut, Paris / Narrative Projects, Londres / Neumeister Bar-Am, Berlin

Evénements en synergie :

Egalement pendant le Salon, les galeries marseillaises et autres lieux dont la Friche Belle de mai font leur rentrée en écho (#marseillegalleryopening) avec pas moins de 30 expositions réparties dans toute la ville.

A noter l’inauguration de l’ambitieux pôle artistique de la rue du Chevalier Roze sur plus de 800 m² et 7 lieux pour y accueillir le groupe de collectionneurs marseillais Lumière /Atlantis, l’espace dédié à l’image-mouvement Kino mais aussi Adélaïde l’atelier de Wilfrid Almendra, Charlotte Cosson et Emmanuelle Luciani (South Way Studio), les éditions d’art Tchikebe et les galeries Catherine Bastide/Atelier Port Roze et Crèvecoeur. ANF Immobilier est le mécène de cette nouvelle aventure portée par Ombeline d’Avezac.

Paréidolie, le salon du dessin contemporain (4ème édition) contribue aussi à l’attractivité de l’ensemble. Cette année 14 galeries internationales sélectionnées par le comité artistique (présidence Chiara Parisi) se retrouveront au Château de Servières  ancienne bastide du XVIIIème siècle (association dédiée au soutien et à la diffusion de la création contemporaine depuis 1999).
Signalons en Hors les Murs la carte blanche faite à l’artiste américain Mark Dion en partenariat avec les musées de la ville de Marseille et le Frac PACA et la galerie parisienne In-Situ-Fabienne Leclerc. J’y reviendrai plus en détail.

Depuis l’événement Marseille capitale de la culture en 2013 et à l’annonce de l’accueil de la prochaine Manifesta en 2020 on peut dire que la capitale phocéenne s’inscrit résolument sur la carte des lieux culturels incontournables. Nul doute que le rayonnement d’Art-O-Rama partant d’un ancrage local pointu et accessible, a contribué à ce faisceau d’indices positifs.

INFOS PRATIQUES :
ART-O-RAMA
Salon du 25 août au 10 septembre 2017
Vernissage le 25 août de 17h à 20h30
Exposition jusqu’au 10 septembre 2017
• Week-end inau­gu­ral les 25, 26 & 27 août, 2017
Ven­dredi 25 août 2017
17h—20h30 (en­trée gra­tuite sur in­vi­ta­tion)
Sa­medi 26 et Di­manche 27 août 2017
15h—20h
Ex­po­si­tion – du 28 août au 10 sep­tembre 2017
14h—19h en se­maine
13h—19h les sa­medi et di­manche
Tarifs 5€ / 3€ tarif ré­duit
La bille­te­rie se situe à l’ac­cueil gé­né­ral de la Friche la Belle de Mai au 41 rue Jobin & di­rec­te­ment à la car­ton­ne­rie, en­trée rue Fran­çois Simon.
Accès
La Cartonnerie
La Friche la Belle de Mai
41 rue Jobin, Marseille
http://www.art-o-rama.fr/
http://www.lafriche.org/
http://www.marseilleexpos.com
#marseillegalleryopening

 

Leave A Comment

Your email address will not be published.