Temps de lecture : 28 secondes

Dans le prolongement de l’exposition monographique de la Maison Rouge « I did it on my way », la galerie Christophe Gaillard ouvre ce samedi un nouveau volet des « Très riches heures de la vie » d’Hélène Delprat, cette artiste inclassable, partagée entre l’ironie, l’autodérision et un sens de la provocation jamais gratuite.

On peut lui faire confiance pour nous surprendre en fois encore par son maelstrom livresque et culturel, cette profusion de détails qui envahissent ses toiles, ce miroir tendu à la beauté et au bon goût qu’elle récuse de toutes ses forces.
Jubilatoire !

Publication à l’occasion de la monographie aux Éditions Dilecta
« Les travaux et les jours »

INFOS PRATIQUES :
« Moi qui adore Barnett Newman, on peut dire qu’on en est loin »
Hélène Delprat
Du 9 septembre au 21 octobre 2017
Galerie Christophe Gaillard
5 Rue Chapon
75003 Paris
http://galeriegaillard.com/fr

Leave A Comment

Your email address will not be published.