678 Views |  1

Gabriel Bauret est notre invité de la Semaine

Temps de lecture : 1 minute et 29 secondes

La seconde Biennale des photographes du monde arabe ouvre ses portes mercredi à Paris. A cette occasion, nous accueillons son commissaire général, Gabriel Bauret. Cinquante artistes seront ainsi exposés au sein de 8 institutions et galeries parisiennes autour du Marais. 

Gabriel Bauret est un commissaire d’expositions et auteur d’ouvrages sur la photographie. Il naît en 1951 à Neuilly-sur-Seine, après une thèse de doctorat sous la direction de Roland Barthes à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, il assure dès 1980 la rédaction du magazine Zoom puis de Camera International. C’est en 1993 qu’il devient commissaire d’expositions indépendant et auteur de livres. En 2006, il est nommé délégué artistique du Mois de la Photo à Paris et organise régulièrement des expositions pour cette manifestation, En 2015, il sera choisi pour être le commissaire général de la première édition de la Biennale des photographes du monde arabe. Aujourd’hui, il en assure la direction artistique de l’édition 2017 et en parallèle, prépare un ensemble d’expositions en Normandie sur la photographie nordique.

Le Portrait chinois de Gabriel Bauret

Si j’étais une œuvre d’art : Les Ménines de Vélasquez
Si j’étais un musée : Le musée André Malraux du Havre
Si j’étais un artiste : Le pianiste Bill Evans
Si j’étais un livre : « Je me souviens » de Georges Perec
Si j’étais un film : « Huit et demi » de Federico Fellini
Si j’étais un morceau de musique : Partita n°2 en do mineur de J.S. Bach (interprétée par Marta Argerich)
Si j’étais un photo accrochée sur un mur : La série « Seascapes » d’Hiroshi Sugimoto
Si j’étais une citation : « Le jazz, c’est comme les bananes, ça se consomme sur place » de Jean-Paul Sartre
Si j’étais un sentiment : L’amour
Si j’étais un objet : Un piano
Si j’étais une expo : La collection Chtchoukine à la Fondation Louis Vuitton
Si j’étais un lieu d’inspiration : Le Cotentin
Si j’étais un breuvage : Le Spritz
Si j’étais un héros: Tintin
Si j’étais un vêtement : Une chemise bleue en lin

Toute le semaine, retrouvez la carte blanche de notre invité :

La Carte Blanche Photographique de Gabriel Bauret : Laurent Van der Stockt (mardi 12 septembre 2017)
Carte Blanche à Gabriel Bauret : Le nouveau Musée de Nantes (mercredi 13 septembre 2017)
Carte Blanche à Gabriel Bauret : La loi des séries (jeudi 14 septembre 2017)
Les consos musicales et littéraires de Gabriel Bauret  (vendredi 15 septembre 2017)

INFORMATIONS PRATIQUES
Biennale des photographes du monde arabe
50 artistes présentés dans 8 lieux parisiens
Du 13 septembre au 12 novembre 2017
http://biennalephotomondearabe.com