Temps de lecture : 42 secondes

Chaque année, lors du festival Visa pour l’image de Perpignan, l’ANI (Association nationale des Iconographes) organise des lectures de portfolios. Lors de ces rencontres entre jeunes photojournalistes et professionnels de l’image, des coups de cœur sont attribués. Cette semaine, nous en publierons deux par jour. Aujourd’hui, il s’agit du sujet « Land stranded », un travail documentaire réalisé par le photographe espagnol Miguel Sebastián.

Land stranded

L’homme et son empreinte dans le temps sont notre mémoire.

Teruel est une province d’Espagne située dans la région d’Aragon. Il s’agit d’une province rurale, dédiée à l’agriculture et à l’élevage.
Depuis 50 ans, cette zone rurale souffre d’un problème de dépeuplement. Les villages disparaissent peu à peu. Au cours des années 1960 et 1970, une grande partie de la population a migré vers les grandes villes.
À l’heure actuelle, sa densité démographique est inférieure à celle de Laponie. C’est un désert démographique. Cette région perd peu à peu son identité et est proche de disparaître. Ces photographies montrent les derniers habitants.

INFORMATIONS PRATIQUES
Miguel Sebastián est un photographe documentaire espagnol, âgé de 44 ans, il est indépendant depuis 2014. Son travail traite essentiellement de l’être humain par une narration visuelle et documentaire.
http://www.miguelsebastianphoto.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial