Temps de lecture : 1 minute et 2 secondes

Chaque année, lors du festival Visa pour l’image de Perpignan, l’ANI (Association nationale des Iconographes) organise des lectures de portfolios. Lors de ces rencontres entre jeunes photojournalistes et professionnels de l’image, des coups de cœur sont attribués. Cette semaine, nous en publierons deux par jour. Aujourd’hui, il s’agit du reportage « George’s Bath », réalisé par la photographe allemande Corinna Kern.

George’s Bath

George Fowler, vit à Londres. Il a 72 ans, et est ce qu’on appelle un accumulateur. Corinna Kern a choisi de ce concentrer sur une seule pièce de son domicile : sa salle de bain et plus particulièrement sa baignoire, seul espace accessible.
« Ayant vécu chez George durant deux mois, mon attention a été attirée par toutes les activités qui sont concentrées dans sa baignoire, tandis que le reste de sa maison reste encombrée par un nombre conséquent d’objets accumulés. Sa baignoire est devenue la seule zone préservée : il y lave sa vaisselle, ses vêtements, il y stocke des objets, répare des vélos, il y boit son café, c’est également un lieu de lecture et c’est l’endroit ou enfin, il prend son bain. »

INFORMATIONS PRATIQUES
Corinna Kern est une photojournaliste allemande vivant à Israël. Après avoir travaillé en vidéo pour des chaînes de TV, elle passe un master en photojournalisme à l’University de Westminster en 2012. Diplômée avec mention, elle est choisie pour un mentorat avec l’agence Getty Images Reportage et remportera le Getty Images Reportage Emerging Talent Award en 2014.
Elle décide d’emménager en Afrique du Sud pendant deux ans afin de mener des projets photographiques personnels. En 2016, elle part en Israël où elle continue de se concentrer sur des communautés de cultures et de milieux variés, en tant qu’indépendante
.
http://corinnakern.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial