Temps de lecture : 49 secondes

Chaque année, lors du festival Visa pour l’image de Perpignan, l’ANI (Association nationale des Iconographes) organise des lectures de portfolios. Lors de ces rencontres entre jeunes photojournalistes et professionnels de l’image, des coups de cœur sont attribués. Cette semaine, nous en publierons deux par jour. Aujourd’hui, il s’agit du reportage « Out of Tibet », réalisé par la photographe italienne Albertina d’Urso.

Out of Tibet

Depuis plus de 10 ans, Albertina d’Urso suit les traces de Tibétains contraints de quitter leurs terres. Beaucoup ont du traverser l’Himalaya à pied, pour défendre et préserver leur identité culturelle et religieuse, leurs traditions et leur langue de la répression chinoise. Dans ‘Out of Tibet’, Albertina d’Urso a documenté ses nouvelles vies à travers le monde – y compris dans plusieurs régions d’Inde (Himachal Pradesh, Karnataka, Sikkim, Darjeeling, Ladakh, Bodhgaya), jusqu’au Népal, Taiwan, New York, Londres, Paris, Zurich, Rome, Bruxelles, Amsterdam et Toronto. C’est comme si elle rassemblait, visuellement, tous les tibétains en exil disséminés partout dans le monde.

INFORMATIONS PRATIQUES
Née à Milan en 1976, Albertina d’Urso a travaillé sur de nombreux reportages sociaux et humanitaires. Elle a reçu plusieurs prix comme Canon Young Photographers Award, Lens Culture International Exposure Award, Julia Margaret Cameron Award et International Photography Awards. Elle expose dans de nombreux festivals internationaux et ses travaux sont publié régulièrement dans des magazines comme Vanity Fair, Marie Claire, Panorama, L’Espresso, Photo, Vision …
http://www.albertinadurso.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial