Temps de lecture : 1 minute et 4 secondes

Chaque année, lors du festival Visa pour l’image de Perpignan, l’ANI (Association nationale des Iconographes) organise des lectures de portfolios. Lors de ces rencontres entre jeunes photojournalistes et professionnels de l’image, des coups de cœur sont attribués. Cette semaine, nous en publierons deux par jour. Aujourd’hui, il s’agit du reportage « L’Agriculture a la peau dure », réalisé par le photographe français Mathias Benguigui.

L’Agriculture a la peau dure

En vingt ans, le nombre d’exploitations agricoles françaises est passé de 1 million à 500 000.
Surendettement, épuisement, suicide… La situation économique et sociale est périlleuse dans ce secteur. Pourtant, Tao n’a pas hésité longtemps avant de se lancer, il le sait depuis tout petit : Il sera agriculteur, même si ses parents ne sont pas du milieu. Après trois ans de remplacement dans diverses exploitations, il s’installe dans son Valromey natal (Rhône-Alpes), rachète le GAEC Des Mûriers, une exploitation de 80 hectares qu’il souhaite convertir à l’agriculture biologique. Pour lui, « rien de plus normal si l’on veut respecter le cycle de la terre qui nous nourrit ». Il élève donc poulets, agneaux et moutons, en cultivant son foin et en aménageant ses prairies. Aujourd’hui, Tao entame sa dernière année de conversion et pourra enfin qualifier sa production de biologique. En intégrant son quotidien, j’ai voulu interroger cette jeunesse pleine d’optimisme. Le poing levé, dynamique, c’est une nouvelle génération d’agriculteurs qui s’exprime. Décidément, l’agriculture a la peau dure.

INFORMATIONS PRATIQUES
Mathias Benguigui et né et a grandi dans le Sud de la France. Aujourd’hui il est photographe documentaire et réalisateur à Paris. Après des études à la Lyon School of Photography, il se dirige vers la photographie commerciale durant plusieurs années. C’est en 2015, qu’il décide de faire une formation à l’EMI-CFD pour devenir photographe documentaire.
http://www.mathiasbenguigui.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.