Temps de lecture : 1 minute et 46 secondes

Cela fait 24 ans, que la commune Normande accueille la manifestation du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre. Le festival se déroule du 2 au 8 octobre. Cette semaine à venir sera rythmée par des projections, visites d’expositions, tables rondes, conférences et soirées dont celle de la remise de prix prévue vendredi soir. Les expositions sont visibles tout le mois d’octobre.

Le Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre récompense des reportages (tous médias confondus) sur une situation de conflit ou ses conséquences pour les populations civiles, ou sur un fait d’actualité concernant la défense des libertés et de la démocratie. Au total, ce sont dix trophées et prix spéciaux qui seront attribués par un jury international présidé par Jeremy Bowen, correspondant de guerre pour la BBC depuis plus de 30 ans.

« En accueillant ce festival unique en son genre, Bayeux nous offre un moment de paix et de répit pour réfléchir à ce que nous faisons et pour comprendre comment nous pouvons le faire encore mieux » – Jeremy Bowen

Parmi les temps forts de cette édition 2017 du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre, nous comptons la projection en avant première européenne de « Mosul« , film réalisé par Olivier Sarbil pour PBS ou encore la première exposition française de la photographe américaine  Adriane Ohanesian. Elle présentera son travail au long cours sur la situation du Sud Soudan.
Une exposition hommage à Bakhtiyar Haddad, tué à Mossoul le 19 juin dernier, est présentée au Musée de la Bataille de Normandie. Et enfin, pour célébrer les 10 ans du collectif Noor et les 100 ans de Nikon, une grande exposition est organisée avec tous les photographes de Noor sur « les conflits oubliés, les conflits de demain ». Un espace dédié à Stanley Greene – décédé en mai dernier – débute l’exposition.

Le festival présente tout le mois d’octobre six expositions inédites. La Syrie et l’Irak sont bien entendu au cœur des sujets abordés, mais nous retrouvons également deux reportages sur la guerre contre la drogue aux Philippines et un état des lieux glaçant au Sud Soudan.

Une cérémonie au Mémorial des reporters rendra hommage aux journalistes disparus cette année le jeudi 5 octobre à 17h. Les familles de Stephan Villeneuve, Véronique Robert, Bakhtiyar Haddad et Javier Valdez Càrdenas seront présentes.

Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre – Plan

Expositions :
Jan Grarup – Exode de Mossoul (exposition extérieure)
Guerre contre la drogue aux Philippines (Espace d’art actuel Le Radar)
Exposition multimédia de l’AFP sur la Syrie (Tapisserie de Bayeux)
Conflits oubliés, conflits de demain – NOOR (Hôtel du Doyen)
Adriane Ohanesian – Sud Soudan, point d’ébullition (MAHB – Musée d’Art et d’Histoire Baron Gérard)
Bakhtiyar Haddad, 15 ans de guerre en Irak (Musée Mémorial de la Bataille de Normandie)

INFORMATIONS PRATIQUES
Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre
Du 2 au 8 octobre 2017
Certaines expositions sont visibles jusqu’au 29 octobre.
Hôtel de Ville
19, rue Laitière
14400 Bayeux, Normandie
http://www.prixbayeux.org

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial