Martin Barzilai : Refuzniks, dire non à l’armée en Israël

4557 Views |  3
Temps de lecture : 1 minute et 26 secondes

En Israël, le service militaire est obligatoire pour les hommes et le femmes qui atteignent leur majorité. A l’heure où de plus en plus de juifs venus du monde entier s’engagent dans Tsahal, des israéliens refusent de faire leur service militaire. On les appelle les refuzniks. Le photographe Martin Barzilai met en lumière le combat pacifiste de ces hommes et ces femmes qui disent non à la guerre. L’exposition sera visible dès demain à la Maison de l’image documentaire de Sète, le livre sera disponible en novembre prochain.

Comme l’explique Gille Favier, le Commissaire de l’exposition : L’exposition de Martin Barzilai sur la situation des «refuzniks», ces israéliens qui refusent de faire leur service militaire, est pour nous l’occasion de tenter de mettre en lumière d’autres combats pacifistes qui ont émaillé le vingtième siècle. Impossible d’être exhaustifs car du Vietnam au Larzac, les luttes furent nombreuses mais nous avons pris le parti de choisir de parler des «fusillés pour l’exemple», des monuments aux morts pacifistes en France et de l’association des anciens appelés en Algérie contre la guerre qui regroupe d’anciens soldats français qui refusent leur solde d’ancien combattant.
Nous organiserons un débat avec l’aide d’Amnesty International autour du livre de Martin Barzilai et espérons vivement remettre en perspective cette idée du pacifisme souvent portée par nos grands hommes de Jaurès à Valéry, dont nous ferons nôtre cette phrase célèbre :

« La guerre, c’est le massacre de gens de qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent mais qui ne se massacrent pas». 

Martin Barzilai est né à Montevideo, en Uruguay. Il obtient en 1994 le diplôme de l’École nationale supérieure Louis-Lumière à Paris. Il parcourt ensuite l’Amérique du Sud, où il s’intéresse aux problèmes politiques et sociaux. Il réalisera aussi plusieurs reportages en Israël-Palestine et en Tunisie. Il collabore à de nombreux titres de presse français (Le Monde, Télérama, Courrier international, L’Obs) et internationaux (New York Times, Time Out). Il conjugue commandes de presse et travail indépendant

INFORMATIONS PRATIQUES
• L’Exposition
Non à la Guerre
Martin Barzilai
Du 7 octobre 2017 au 3 février 2018
MAISON DE L’IMAGE DOCUMENTAIRE
17 rue Lacan
34200 Sète
cetavoir@orange.fr
http://www.la-mid.fr
• Le Livre
Refuzniks, dire non à l’armée en Israël
Martin Barzilai
Coédition Libertalia, / Amnesty International
Sortie en librairie le 2 novembre 2017
Prix de vente : 20 euros
http://www.martin-barzilai.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial