Temps de lecture : 1 minute et 3 secondes

Cette semaine à l’occasion de son exposition à la galerie Folia et de la sortie de son ouvrage aux éditions Delpire, nous recevons Vincent Perez en invité de la semaine. Pour sa première carte blanche, il nous parle de l’exposition phare qui se tient en ce moment au Grand Palais et qui célèbre le centenaire de la naissance d’Irving Penn.

L’exposition qui se déroule actuellement au Grand Palais montre l’immense talent d’Irving Penn. Cette exposition reste en moi et je n’attends que la prochaine occasion pour y retourner.

La photographe Alexandra Catière, qui a été son assistante en 2005, se souvient : « Mister Penn arrivait tous les matins à la même heure. Dans le studio, il n’y avait pas de musique, l’atmosphère était calme, silencieuse, un peu monastique. Tout était fait dans le respect du travail. On servait toujours le café de la même façon, dans le même service. Lors des prises de vues, il prenait son temps, exigeant, et sculptait littéralement ses modèles. Pour ses lumières, il utilisait des moyens simples, en plus de la lumière naturelle. Son père avait été horloger et réparait des montres. Son attention aux détails vient sans doute de là.»

Dans Photography Within the Humanities (recueil de paroles de photographes d’Eugenia Parry Janis et Wendy MacNeil, 1977), il confiait : «L’appareil photo est une machine neuve, mais la photographie n’est rien d’autre que l’étape actuelle de l’histoire visuelle de l’humanité.» La citation se poursuit par : «Mais ce à quoi j’aspire en tant que photographe est de devenir quelqu’un qui va connecter le travail des photographes avec celui des peintres et des sculpteurs du passé.»

INFORMATIONS PRATIQUES
Irving Penn
Du 21 septembre 2017 au 29 janvier 2018
Le Grand Palais
Avenue Winston Churchill
75008 PAris
http://www.grandpalais.fr/fr/evenement/irving-penn

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial