Temps de lecture : 2 minutes et 16 secondes

C’est le duo de photographes Elsa et Johanna qui a remporté le 2ème Prix de la vingtième édition du Prix Picto de la Mode. Les deux jeunes femmes se sont rencontrées à New-York alors qu’elles étaient encore étudiantes. Elle décident d’opérer leur création à quatre mains. Les deux séries qui ont séduit le jury s’intitulent « A Couple of Them » et « Los ojos vendados ». Nous avons interrogé les deux jeunes lauréates sur leur nomination. Rencontre.

« Nous nous considérons comme des photographes plasticiennes empruntant à la photographie de mode la mise en scène libre des corps et des personnalités. Le costume a pour nous une force de discours que nous aimons questionner. » E. & J.

Mowwgli : Vous venez de remporter le Prix Picto de la Mode, pouvez-vous nous en dire plus sur les travaux que vous avez proposés au jury ?

Elsa et Johanna : Nous avons proposé deux séries photographiques très différentes dans leurs univers, mais liées par la mise en scène et la construction d’identités. La première série est un extrait de notre œuvre à ce jour la plus monumentale : « A Couple of Them » (2014-2016 – 100 portraits photographiques et 30 min de vidéo) dans laquelle nous jouons une multitude de personnages « ordinaires ». Pris entre la France et les Etats-Unis, ces photographies parlent d’une jeunesse errante mais aussi et surtout de notre rapport à l’autre, à l’anonyme, au passant.

La seconde série est extraite d’un travail inédit « Los Ojos Vendados » (2017)  ; une carte blanche commandée par la marque italienne Etro, qui sera exposée dans leur boutique au 177 boulevard Saint-Germain du 18 au 31 Octobre 2017. Ce travail ouvre les portes d’un monde onirique, dans lequel nous croisons des figures intemporelles et extraordinaires, encore une fois jouées par nous-même. Ces dernières nous rappellent des icônes oubliées, comme les cartes d’un jeu de tarot, elles sont toutes empreintes d’une identité et d’un rôle. Les paysages volcaniques espagnols marquent un arrêt dans le temps, offrant ainsi à ces personnages des décors mystérieux et planants.

Mowwgli : Comment vous situez-vous par rapport à la photographie de mode d’aujourd’hui ? 

E. & J. : Dans notre démarche artistique, le vêtement a toujours eu beaucoup d’importance. Vecteur de narration, il est le lien entre une personnalité et son environnement. Nous nous considérons comme des photographes plasticiennes empruntant à la photographie de mode la mise en scène libre des corps et des personnalités. Le costume a pour nous une force de discours que nous aimons questionner.

Mowwgli : Quelles sont vos inspirations dans votre création photographique ?

E. & J. : Nous avons de nombreuses inspirations qu’elles soient cinématographiques, artistiques ou photographiques : Pedro Almodóvar, Jaques Tati, Pierre Huyghe, Alec Soth, Diane Airbus, Martin Parr, William Eggleston, Danny Lyon, Sophie Calle, Bruce Wrighton ou encore David Hockney…

Mowwgli : Avec l’arrivée du Palais Galliera comme partenaire de cette 20ème édition du Prix, une de vos œuvres entre au Musée de la Mode de la ville de Paris, qu’est ce que cela représente pour vous d’entrer dans cette collection ?

E. & J. : Nous sommes très heureuses qu’une de nos œuvres entre dans la collection du Palais Galliera à l’occasion du lancement de son partenariat avec le prix Picto. De façon plus générale, ce dernier est une belle opportunité pour la jeunesse, de témoigner aux côtés de grands noms, de l’évolution de la photographie de mode. 

INFORMATIONS
Picto
53bis, rue de la Roquette
75011 Paris
http://www.picto.fr/prixpictodelamode/
http://www.elsa-and-johanna.com

A LIRE :
> Article sur les résultats du Prix Picto de la Mode 2017 :
http://mowwgli.com/25776/2017/10/10/resultats-de-vingtieme-edition-prix-picto-de-jeune-photographie-de-mode/
> L’interview de Pascale Arnaud, lauréate du Prix Picto de la Mode 2017
L’Interview de William Waterworth, 3ème lauréat du Prix Picto de la Mode 2017 (accessible dès vendredi 13 octobre)

EXPOSITION
Los Ojos Vendados
Johanna Benaïnous et Elsa Parra
Du 18 au 31 octobre 2017
Etro
177 boulevard Saint-Germain
75006 Paris

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial