Temps de lecture : 1 minute et 18 secondes

“Je suis un photographe du patrimoine humain. A travers mes voyages je cherche une vision signifiante de mondes et de cultures appelés à disparaître. Je pratique une photographie sociale et documentaire. Je suis intéressé par une réalité que nous ne voyons guère, celle qui est située en dehors des chemins touristiques et des truismes de la modernité dont notre regard est abreuvé”.

Ces quelques lignes qui ouvrent le texte que Gilles Perrin insère dans son livre lui donnent une tonalité nostalgique sur fond d’un constat amer sur la manière dont nous utilisons et visitons la planète. Or cette planète, le photographe la parcourt depuis quelques décennies en compagnie de son amoureuse, première et unique assistante, à la rencontre des peuples autochtones, du moins de ceux qui ont échappé à la corruption ou à la tentation des habitudes qui n’ont pas demandé cinquante ans pour se mondialiser. Bref, Gilles Perrin et Nicole Ewenczyk ont rassemblé une galerie de portraits qu’aucun des grands explorateurs du 19e siècle ne renierait, tant s’en dégagent une confiance et une sérénité que seul le respect et peut-être l’amitié peuvent installer. Au plan technique, les prises se font se font à la chambre, au temps de pose long d’1/10e de seconde, une manière de rejoindre les protocoles de jadis. Le support est le légendaire Polaroid  séparable à développement instantané, dont le photographe conserve le négatif pour ses manipulations futures, quand le positif, nettoyé, lissé par les soins de Nicole, est offert, magnifique, en cadeau au modèle. Deal correct. Un beau livre, un festival et deux expositions invitent à la rencontre du photographe et de ses œuvres venues des terres arides et profondes d’Ethiopie. À voir, pour le plaisir et pour la mesure d’une héritage humain encore prodigieux.

INFORMATIONS PRATIQUES
• Livre
Mursi & Surma

Gilles Perrin
128 pages dont 4 dépliants en 4 volets, 61 photos Noir et blanc.
Texte de Jean-Christian Fleury
Editions transphotographic press
39 €
Tirage de tête, 20 exemplaires sous emboitage, accompagnés d’un tirage original argentique réalisé par l’auteur, numéroté et signé. 250 €
• Expositions
> Singularités
Gilles Perrin
Du 20 octobre au 10 décembre 2017
Espace culturel Les Modillons
16 Vindelle
16430 Vindelle
> Mursi & Surma
Chroniques nomades, le Festival de la photo de voyage.
Jusqu’au 17 décembre 2017
Abbaye Saint-Germain
2bis Place Saint-Germain
89000 Auxerre.

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial