Temps de lecture : 3 minutes et 7 secondes

Cette semaine ce n’est pas une, mais deux invitées que nous recevons. Il s’agit de Frédérique Founès et Marie Karsenty, elles fêtent les 10 ans de Signatures, maison de photographes. Chaque jour, elles partageront avec nous leurs coups de coeur dans le cadre de cette carte blanche à quatre mains.

Après un DEA d’Audiovisuel, Frédérique Founès occupe en alternance le poste de responsable des relations presse et de chargée de production des expositions des Galeries photo de la Fnac. En 2005, elle rejoint l’association les petits Frères des Pauvres en tant que directrice marketing puis participe à la création de la galerie de photographie sociale « Fait & Cause » au sein de laquelle elle est en charge des relations presse, des recherches de partenariats et d’une partie de la production des expositions. Elle intègre l’agence de presse Editing en 2002 en tant que directrice des projets culturels et du corporate. En 2007, elle fonde avec Marie Karsenty, Signatures, maison de photographes. Elle a dirigé le Prix Nadar du livre photographique de 2012 à 2015 et réalise régulièrement des commissariats d’expositions.

Diplômée de l’Ecole Nationale supérieure de la photographie en juin 1986, Marie Karsenty intègre le service photo du quotidien Lyon-Libération comme archiviste et tireuse, pour évoluer ensuite vers un poste de rédactrice photo. En septembre 1988, à Lyon, elle participe en tant qu’associée à la création de l’agence de photographes de presse Editing, première agence de ce type basée en région. Elle est en charge du fonds d’archives et des recherches iconographiques. Lors du passage au numérique, elle est chargée du développement du serveur d’images et dirige le service des archives pendant 18 ans. En 2007, elle s’associe avec Frédérique Founès et crée Signatures, maison de photographes qui représente aujourd’hui 50 auteurs au sein de laquelle elle est chargée de la gestion du serveur numérique, de l’animation du site internet, des recherches iconographiques, des réseaux sociaux et de la gestion administrative.

Portrait chinois de Frédérique :

Si j’étais une œuvre d’art : le Crocodrome réalisé par le groupe d’artistes Zig et Puce, première rencontre à 11 ans avec l’art contemporain, année d’ouverture de Beaubourg
Si j’étais un musée ou une galerie : Beaubourg
Si j’étais un artiste : James Turrell
Si j’étais un livre : « La pitié dangereuse » de Stefan Zweig
Si j’étais un film : impossible de n’en citer qu’un,  je suis cinévore : « L’Atalante » de Jean Vigo, « M le maudit » de Fritz Lang, « Le Mépris » de Jean-Luc Godard, « Holly Motors » de Leos Carax, « Momy » de Xavier Dolan et beaucoup d’autres
Si j’étais un morceau de musique : l’album « The Clash »
Si j’étais une photo accrochée sur un mur : «  Portrait de ma mère » par Alexander Rodchenko
Si j’étais une citation : «  Carpe Diem, quam minimum credula postero »
Si j’étais un sentiment : le détachement
Si j’étais un objet : mon sac, un tiroir plein qui me vaut le surnom de Mary Poppins.
Si j’étais une expo : Cézanne au Grand Palais en 95
Si j’étais un lieu d’inspiration : un bar en argentine le long du fleuve Iguazu en face du Brésil et du Paraguay à la tombée de la nuit
Si j’étais un breuvage : du rooibos
Si j’étais un héros/héroïne : pas de héros
Si j’étais un vêtement : une paire de chaussures de luxe

Portrait chinois de Marie :

Si j’étais une œuvre d’art : Un tableau de Henri de Toulouse-Lautrec « A Montrouge – Rosa la rouge » 1886-1887
Si j’étais un musée ou une galerie : Le musée Van Gogh à
Amsterdam
Si j’étais un(e) artiste : Edgar Degas sculpteur
Si j’étais un livre : « Demande à la poussière » de John Fante
Si j’étais un film : « Chantons sous la pluie » de Stanley Donen
Si j’étais un morceau de musique : « Tweet Tweet » Abraham Inc.
Si j’étais une photo accrochée sur un mur : Une photo de Man Ray de 1928 représentant une main sur des lèvres
Si j’étais une citation : « Le noir est le refuge de la couleur » Gaston Bachelard
Si j’étais un sentiment : l’intranquillité
Si j’étais un objet : une souris d’ordinateur
Si j’étais une expo : Lucian Freud au centre Pompidou
Si j’étais un lieu d’inspiration : le sentier des douaniers à Saint-Cyr sur mer
Si j’étais un breuvage : un verre de Pouilly Fuissé
Si j’étais un héros : Harry Bosch, le héros de Michael Connelly
Si j’étais un vêtement : une large étole en laine, très chaude

Toute le semaine, retrouvez la carte blanche de notre invité :

> Carte Blanche à Frédérique Founès et Marie Karsenty : Mathieu Farcy (mardi 24 octobre 2017)
Carte Blanche à Frédérique Founès et Marie Karsenty : The Square & 120 battements par minute (mercredi 25 octobre 2017)
Carte Blanche à Frédérique Founès et Marie Karsenty : « Colored Only, Chin up », fierté noire (jeudi 26 octobre 2017)
> Les Bons Plans du Zürich de Frédérique Founès et Marie Karsenty (vendredi 27 octobre 2017)

INFORMATIONS PRATIQUES
Dix sur Dix, choral
44 photographes autour d’un texte de Marie Desplechin
Du 11 octobre au 12 novembre 2017
L’Espace des Fabriques
70, rue Jean-Pierre Timbaud
75011 Paris
Dix sur Dix, 10 regards pour 10 ans de photographie
Du 30 septembre au 12 novembre 2017
Dans le cadre du festival l’Oeil en Seyne
Villa Tamaris
La Seyne-sur-Mer
http://signatures-photographies.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial