408 Views |  2

Carré d’artistes à la Galerie du Canon

Temps de lecture : 2 minutes et 23 secondes

Deuxième exposition collective pour la Galerie du Canon, jeune galerie d’art contemporain qui s’est implantée dans la Rue des Arts, dans le centre historique de Toulon. Après l’exposition « Première »qui avait présenté les toiles de Jérémy Liron et de Marek Szczesny ainsi que les peintures sur papier de Janos Ber et les photographies de Margery Clay, place à « Quartet » qui regroupe quatre artistes aux techniques aussi diverses que leurs modes d’expression: photographies d’Eric Bourret, sculptures de Michel Duport et peintures de Jérôme Dupin et d’Arthur Aillaud.

IMG_6928

Vue de la galerie ©Marlène Pegliasco

En entrant dans la galerie, nous sommes attirés par cette grande photographie aux tons bleux d’Eric Bourret. Une photographie hypnotique. L’artiste  » fait l’expérience de la solitude et du silence »  et l’émotion procurée est intense. Nous plongeons dans ces images capturées, les lieux happent nos esprits et nous voici parti en voyage vers des contrées que nous découvrons ou redécouvrons . Le photographe est un marcheur et voyageur inconditionnel et pratique son art comme une véritable expérience à la fois physique et psychique. Une expérience qu’il définit ainsi:  « Je suis constitué des paysages que je traverse et qui me traversent. Pour moi, l’image photographique est un réceptacle de forme, d’énergie et de sens ». Eric capte les images du monde afin de nous en montrer les beautés.

Eric.Bourret.01

 Eric Bourret,  Venise, tirage pigmentaire sur papier baryté ©Eric Bourret

Eric.Bourret.04

Eric Bourret, Zéro l’infini , tirage pigmentaire sur papier baryté ©Eric Bourret

Sculpture peinte ou peinture sculptée?  A la jonction de ces deux domaines, les œuvres de Michel Duport entretiennent un rapport toujours renouvelé avec les murs sur lesquels elles sont mises en situation. La peinture devient objet au sens matériel et prend un volume insoupçonné. Et pourtant, leur sens n’est pas aussi simple. Ces volumes peints sont interprétables à l’infini. Les différences de relief et de profondeur de ces formes emboîtées apportent du caractère à cette masse créatice. Objets flottants, îles colorées, formes morcelées construites/déconstruites mais doivent-elles exister seules ou à plusieurs ? Ainsi, la toile devient à la fois un tableau mais aussi un volume peint, relief du mur plus que sculpture et se transforme en architecture.

Duport04 - Copie_1 - Copie

Michel Duport, « Bichrome « , plâtre et pigments fixés ©Michel Duport

Duport10 - Copie_1 - Copie

Michel Duport, « Quadrichrome », plâtre et pigments fixés ©Michel Duport

La salle consacrée à Jérôme Dupin accueille harmonieusement ses grands formats colorés.  Les tissus froissés reçoivent une couleur franche exaltant les sens. Le triptyque évoque des fleurs qui s’ouvrent . Influencé par le Déconstructivisme, Jérôme Dupin propose une peinture tantôt abstraite, tantôt décorative qui mêle simplicité, répétitions et couleurs vives.

Dupin36 - Copie_1 - Copie

Jérôme Dupin, « Sans titre », acrylique sur toile©Jérôme Dupin

IMG_6929

Les oeuvres de Jérôme Dupin ©Marlène Pegliasco

Le travail d Arthur Aillaud mêle photographie et peinture. Un travail minutieux où des touches de lumière rehaussent le tableau. Cet artiste qu’on pourrait définir comme un paysagiste contemporain  cherche à « représenter l’homme à son échelle, montrer son processus d’installation. » A partir d’images prises sur internet et de photographies, il élabore des compositions entre imaginaire et réalisme, où la place de l’humain est omniprésente mais d’où se dégage un vide inquitétant. Un temps suspendu, entre vision et idéalisation, confère aux toiles d’Arthur Aillaud une atmosphère intriguante.

 

Aillaud02 - Copie_1

Arthur Aillaud, Sans Titre, huile sur toile©Alberto Ricci

Aillaud01 - Copie_1

Arthur Aillaud, Sans Titre, huile sur toile ©Alberto Ricci

Quatre artistes, quatre univers et techniques différentes mais qui démontrent encore et toujours, l’extraordinaire vitalité de l’art contemporain. Reconnus sur la scène internationale, ces artistes nous apportent leurs regards esthétiques sur ce monde qui nous entoure. Abstrait ou figuratif, il faut prendre le temps de s’arrêter et d’observer les oeuvres afin que les couleurs, la composition, la matière et la technique créent cette synergie propre à émouvoir, à agiter, à bouleverser ou à troubler les spectateurs.

INFORMATIONS PRATIQUES
Quartet
Jusqu’au 18 novembre 2017
Galerie du Canon
10 rue Pierre Semard
83000 Toulon
Ouvert du mardi au samedi de 11h à 19h30
04 94 24 82 06
Site internet ici
Page Facebook ici