Temps de lecture : 53 secondes

Derniers jours : l’exposition Prémonition, de Cécile Menendez, à la Friche de la Belle de Mai à Marseille se termine le 29 octobre!

Cécile Menendez égrène doucement les pages d’un roman familial composé d’images réalisées au 24×36 et à l’iphone, entre 2009 et 2016, en différents formats, du très imposant au très intime, et contraste ainsi avec le petit livre qui enchâssait parfaitement son travail comme une boite de reliques précieuses. La vie de famille est montrée composite et magique, un peu sombre, un peu lumineuse, un peu mystérieuse mais aussi un peu douce et un peu triste, conforme à la sincérité de l’intimité de chacun et bien différente des histoires qu’on se raconte. Différents éclairages et différents appareils, différents supports, différents formats, mettent en avant un voyage du quotidien d’adultes et d’enfants entre absence et présence. Un portrait en creux et pleins, avec, comme de nombreuses familles françaises, le drame silencieux d’un bébé mort in utero. Il y a 10 à 15% de fausses couches en France, et les morts in utero en fin de grossesse représentent bien 0,3 à 0,4% des grossesses. Comme une anti annonce faite à Marie, Prémonition fait planer le rêve comme le doute, la lumière comme l’obscurité, les cris comme les chuchotements, le rire comme les larmes.

Exposition coproduite par Le Garage Photographie

INFORMATIONS PRATIQUES
Prémonition
Cécile Menendez
Commissariat : Laura Serani et William Guidarini
/!\ Dernier jours : jusqu’au 29 octobre 2017
La Friche la Belle de Mai
La Salle des Machines, galerie
41 rue Jobin
13000 Marseille
http://www.lafriche.org

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial