Temps de lecture : 1 minute et 16 secondes

Première carte blanche pour nos deux invitées de la semaine : Frédérique Founès et Marie Karsenty. Aujourd’hui, les deux fondatrice de Signatures, maison de photographes, nous parlent du photographe Mathieu Farcy, qui a rejoint l’agence il y a plus d’un an. Il se consacre actuellement à un projet sur le lien entre visage et identité : « Méduse ».

Dans la mythologie grecque, Méduse, sœur Gorgone aux cheveux de serpents, avait un visage qui pétrifiait quiconque le voyait. Persée dut, pour la tuer, la regarder à travers un reflet, diminuant ainsi son pouvoir de sidération.

A travers « Méduse » Mathieu Farcy interroge le principe d’identité. Si « autrui est visage » selon Levinas, y a-t-il altérité sans visage ? Pouvons-nous exister sans ? Est-ce une condition à l’humanité ? Comment être intégré socialement quand nous nous identifions de plus en plus à l’apparence d’autrui ?

Le projet est marqué par plusieurs étapes.

Dans un premier temps, Mathieu a exhumé des portraits photographiques de « gueules cassées » conservés à l’Historial de Péronne. Il a placé des bandeaux noirs sur les blessures et les cicatrices des soldats défaits par les combats de la Grande Guerre, laissant apparaître des pans de visages préservés. L’occultation des traumatismes reconstitue l’intégrité des traits d’une beauté grave.

Il poursuit aujourd’hui en photographiant des patients en reconstruction maxillo-faciale. Sa quête est celle de l’intimité, pas du spectaculaire. Il y accède en mêlant les points de vues. Son premier participant, Philippe, photographie parallèlement sa reconstruction, en argentique noir et blanc, apportant son ressenti à la réflexion du photographe.

Avec chacun des patients Mathieu propose, au gré des échanges, des réponses photographiques différentes et négociées.

Une photo issue de « Méduse » est à retrouver dans l’exposition collective « Dix sur Dix Choral » présentée pour les dix ans de Signatures.

INFORMATIONS PRATIQUES
• Dix sur Dix, choral
44 photographes autour d’un texte de Marie Desplechin
Du 11 octobre au 12 novembre 2017
L’Espace des Fabriques
70, rue Jean-Pierre Timbaud
75011 Paris
• Dix sur Dix, 10 regards pour 10 ans de photographie
Du 30 septembre au 12 novembre 2017
Dans le cadre du festival l’Oeil en Seyne
Villa Tamaris
La Seyne-sur-Mer
http://signatures-photographies.com
http://www.mathieu-farcy.fr

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial