589 Views |  2

Culture pour tous : une chance au grattage, une chance au tirage

Temps de lecture : 59 secondes

En septembre dernier, on apprenait que le budget de la culture 2018 serait conforté à dix milliards d’euros. On attendait depuis, avec impatience, les pistes à l’étude pour son maintien et son financement. Vendredi dernier, Françoise Nyssen a donc mis fin au feuilleton estival qui tient le monde de la culture en haleine chaque année à la même période.

La création d’un Loto spécial couplé à un jeu de grattage pour les prochaines « Journées du Patrimoine », qui rencontrent un succès croissant sur l’ensemble du territoire, a donc été entériné. 25% des sommes misées seront ainsi prélevées et consacrées à la préservation et la restauration des monuments. Stéphane Bern, en charge du rapport à venir sur « les nouveaux modes de financement pour le patrimoine en danger » avait annoncé en octobre dernier, étudier très sérieusement cette idée longtemps porté par le maire de Versailles François de Mazières.

Ce week end également, on apprenait une triste nouvelle: la mort du couturier Azzedine Alaïa. Styliste hors-norme, on lui doit ces sculpturales robes corset au plus près du corps des femmes, héritage de ses années d’études aux Beaux-Arts, portées avec la félinité assumée de sa muse Grace Jones.

Enfin cette semaine, nous accueillons Françoise Bornstein, fondatrice de la galerie Sit Down, véritable révélation de la dernière édition de Paris Photo en prenant le risque récompensé d’un solo show très remarqué du photographe britannique Tom Wood. Mowwgli est également fier d’être partenaire de l’événement Camera Camera dédié à la vidéo et à l’art contemporain, qui se déroulera ce week-end à l’hôtel Windsor à Nice.

Bonne semaine à tous.