Temps de lecture : 56 secondes

Pour cette troisième Carte Blanche, notre invitée de la semaine Françoise Bornstein, nous parle de la nouvelle exposition, présentée à la Galeries des Photographies du Centre Pompidou, intitulée Photographisme et rassemblant les œuvres de Klein, Ifert, Zamecznik.

Cette exposition réalisée par Julie Jones et Karolina Ziebinska-Lewandowska aborde un thème encore peu approché de la photographie : sa relation avec le graphisme.

Héritée des avant-gardes et de l’école du Bauhaus, ces études  dévoilent le mariage de ce médium et du graphisme, de leur rencontre, leur dialogue, leur trajectoire.

En s’intéressant à une période très précise, celle des années 50-60, on  découvre les recherches du suisse Gérard Ifert où la photographie expérimentale et son abstraction se sont insinuées dans le graphisme par l’intermédiaire de la publicité.

Avec Wojcieck Zamecznik, graphiste polonais,  la photographie devient un geste pictural, un dessin lumineux véritable élément graphique dans la réalisation de ses affiches.

La grande surprise de l’exposition est la révélation des expérimentations photographiques de William Klein dans ses œuvres de jeunesse, avant qu’il ne devienne le William Klein que l’on connait.

La grande diversité des motifs, l’ajout de taches de couleurs à la gouache, les jeux de collage et de superposition, les photogrammes en mouvement  nous révèlent une fois encore à quel point le médium photographique est un élément fondamental de l’histoire de l’art.

INFORMATIONS PRATIQUES
Photographisme. Klein, Ifert, Zamecznik
Du 8 novembre 2017 au 29 janvier 2018
Galerie de photographies – Centre Pompidou
Place de Beaubourg
75004 Paris
Ouvert de 11h à 21h
https://www.centrepompidou.fr

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial