Temps de lecture : 29 secondes

Premier jour de Carte Blanche pour notre invitée de la semaine, Aurélie Tisseyre, l’occasion de présenter sa première vraie rencontre photographique…

C’est une rencontre, un peu brutale, avec le travail d’un photographe suédois qui me fera basculer en 2005 dans la photographie: J.H Engström. Je le découvre d’abord à Arles puis le retrouve dans le  livre « Haunts » chez des amis et bien que l’ensemble de la série soit assez provocateur, il y a une photographie qui me saisit et me transperce. Elle est à l’origine d’une série d’acquisitions dans la même veine au cours des années qui suivent (Nan Goldin, Terry Richardson, Les Krims, Larry Clark, Joel-Peter Witkin, Miron Zownir etc).

INFORMATIONS PRATIQUES
Haunts
J.H Engström
Steidl (2006)
216 pages, 24.2 x 30.5 cm
ISBN 978-3-86521-297-9
https://steidl.de/Books/Haunts-0612182535.html
http://www.jhengstrom.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial