Temps de lecture : 1 minute et 29 secondes

Odile Redolfi, directrice de l’hôtel Windsor et fondatrice de OVNI festival a su bien s’entourer pour cette 1ère édition de Camera Camera en proposant à Sandra Hegedüs de marrainer (écriture inclusive of course !) l’évènement (lire notre interview du 22.11) et à Haily Grenet, d’en être la directrice artistique. Autant d’approches et d’horizons complémentaires guidés par une belle exigence.

Dans une ambiance intime et chaleureuse l’hôtel Windsor qui a inventé le concept des chambres d’artistes, s’est entièrement métamorphosé ce week-end autour de la vidéo élargie. Le lobby, le jardin, les chambres, salles de bain, aucun lieu n’est resté inactivé ! Le public d’amateurs et de collectionneurs pointus, à la fois local, régional et parisien a pu déambuler, échanger, rebondir, tandis que le jury peaufinait ses choix.
Des propositions de qualité dans un climat authentique, loin des formats habituels, agrémentées d’un programme d’évènements en résonance.

Ce pari audacieux a récompensé à travers le Prix Ben et le Prix Camera Camera, parmi les 22 galeries participantes, les jeunes galeries :

-Double V (Marseille), prix Camera Camera pour la meilleure installation en chambre. L’artiste Alexandre Benjamin Navet (né en 1986, diplômé de l’ENSCI) a su « surprendre le jury » et conçu une œuvre d’art total entre peinture, sculpture et vidéo, puisant dans l’identité de Nice et la french riviera. Nicolas Veidig-Faradel, le directeur de la galerie lui a donné entièrement carte blanche, accompagné d’Emmanuelle Oddo, commissaire (relire mon interview du 24 novembre).
L’artiste a déjà été remarqué dans la région cette année obtenant le Grand Prix du Jury Design Parade Hyères/Toulon.

Un-Spaced (Paris), prix Ben pour la meilleure vidéo remarquée par cet artiste incontournable de la scène niçoise, en faveur de Rémi Groussin (né en 1987 à Lille, diplômé ISDAT, Toulouse, sélectionné par le Salon de Montrouge 2017) et son œuvre « The End » qui rejoue la nature morte dans l’histoire de l’art avec cet « état de latence » comme il le décrit lui-même entre fiction et réalité. Des télescopages aux confins de la performance, la sculpture, la science fiction et le cinéma (voir ma vidéo d’Hugues Albes-Nicoux, directeur de la galerie au Windsor).

Moviementa/Camera Camera : retour en images ! à partir de mon reportage vidéo Twitter/Instagram.

Prochains interviews à venir : Marianne Romeo, la fondatrice de Movimenta, Mathilde Roman, commissaire Movimenta, Hélène Guenin, directrice du Mamac et Jean-François Simon, directeur de la Villa Arson, deux institutions de taille partenaires de Movimenta/Camera Camera.

INFOS PRATIQUES :
CAMERA CAMERA 1ère édition
Hôtel Windsor
11 rue Dalpozzo
06000 Nice
dans le cadre de Movimenta
http://movimenta-camera.ovni.space/

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial