Temps de lecture : 28 secondes

La plasticienne autrichienne travaille la sensualité comme fil rouge de l’identité.

« As a woman, after the storm, I lay down my arms. I don’t want to fight anymore or to act like a man. I would love to go to the garden, as a woman. » Artiste plasticienne autrichienne, Patricia Reinhardt peint, installe, performe, photographie et réalise ses ciné-collages, montages d’images fixes et mouvantes en still-motion. « Anoir and the woman in the garden » est un ciné-collage qui explore la féminité par le biais d’une sensualité impressionniste et définissante, exprimant une identité en dehors des stéréotypes et du mimétisme de la lutte masculin-féminin. Au carrefour du feu de l’eau de l’air et de la terre, Patricia Reinhardt nous rappelle que nous sommes fait-e-s de particules élémentaires.

http://patriciareinhart.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial