Temps de lecture : 1 minute et 0 secondes

La photographe Marion Dubier-Clark ne compte plus les milliers de kilomètres parcourus, elle garde trace de ses périples avec des photographies colorées et des instants de vie glanés ici et là. Aujourd’hui, sa nouvelle exposition sur le Japon vient d’ouvrir ses portes à la Librairie Artcurial.

Nommée ambassadrice Fujifilm en 2014, c’est grâce à leur soutien et également à l’agence 414, que Marion peut mener à bien ses travaux photographiques. L’an passé, elle exposait sa série From Florida to Cuba à la galerie du Petit Espace, aujourd’hui avec cette nouvelle série, direction le Japon.

 » Dans la doublure du modernisme obsessionnel, froid et géométrique, celui des néons, des gratte-ciel, de la vitesse et de l’optimisation, il y a ce qui fait la spécificité du Japon : ce penchant pour ce qui est rustique, patiné, asymétrique, vague et terreux. Simplicité qui n’est pas austère, mais poétique, qui a du cœur.

C’est en prenant le temps de se perdre, que l’on découvre, dans l’ombre du présent véloce et brutal, l’essentiel : contempler, c’est accepter avec équanimité l’impermanence des choses. Mono no aware (ものの哀れ), disent les japonais. Le lichen qui recouvre la pierre irrégulière, le bois qui vieillit, un vieil homme et son petit-fils discutant dans une pièce ombreuse : le temps passe, et c’est beau.

Les photographies de Marion Dubier-Clark disent tout cela, et on devine, dans ce regard, la solitude fondamentale du photographe qui fait pourtant partie du tout, de cette nature évanescente, comme ces fleurs se découpant dans le ciel azur et éclatant. Floraison éphémère, fragile, splendide.  »

– Rémy Hourcade dit Bellocq
EXPOSITION
Japon
Marion Dubier-Clark
Du 14 décembre 2016 au 7 janvier 2017
Librairie Artcurial
7 Rond Point des Champs Elysées
75008 Paris
http://artcurial.com
http://mariondubierclark.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.