192 Views |  1

Galerie Duboys : Un nouvel espace pour 2017

La galerie Duboys a ouvert ses portes en 2010 dans le quartier du Marais à Paris avec la volonté de révéler et faire découvrir l’oeuvre et la démarche d’artistes contemporains. Après 7 ans d’activité au cœur de la capitale, la galerie vient d’emménager à Belleville. Le nouvel espace sera inauguré demain à l’occasion du vernissage de l’exposition de Juliette Dominati.

A la tête de la galerie, un couple : Nathalie Duboys de Labarre et  Thierry Diers. Tous deux souhaitent, par leurs expériences, proposer un regard nouveau et proposer des démarches nouvelles au travers différents médiums. Nous vous invitons vivement à rencontrer ces deux personnages attachantes et passionnées.

Attention, l’exposition qui s’ouvre demain, n’est présentée que pour 3 jours. Elle présentera les œuvres de la jeune artiste parisienne pluridisciplinaire, Juliette Dominati récemment sélectionnée au Prix Artagon 2016.

« Je regarde les arbres, les pierres, les morceaux de peinture, de mur, les bouts de bois et de tissus, les cailloux et les formes que l’on fabrique, ou qui se fabriquent d’elles-mêmes. J’en garde beaucoup, je les collectionne, je les range au fur et à mesure dans des boîtes, ou alors je les assemble entre elles, je les recouvre de peinture. »

Thierry Diers présente cette nouvelle exposition :

Juliette Dominati fabrique des formes simples, calmes et apaisantes. On retrouve cette qualité de sobriété de l’espace silencieux et de l’objet peint, propre à la nature morte. Certains éléments peuvent faire référence -de manière abstraites et épurées- à du mobilier toutefois sans en être. Ce sont des objets domestiques, petit merzbau coloré. L’artiste fait l’expérience d’un art total mais féminin, sensuel et caressant. Une pensée du domestique adoucie, presque sacrée.

Chez Juliette Dominati les choses sont claires et directes, ses créations traduisent et respirent l’envie de découvrir et de faire. Il y a trois ans Juliette m’avait invité à une de ses performances.  C’était dans une rue calme de Saint Germain des Prés ; nous fûmes accueillis par un couple qui s’invectivait dans une voiture, puis dans un intérieur, les scènes étonnantes d’un dialogue amoureux par écran interposé et celles d’une soirée télé où il n’était pas confortable d’être l’ami de Juliette! Par la suite ce fut une intervention au théâtre des Amandiers à Nanterre et un projet de chaises musicales dans la rue des Coutures Saint Gervais.

Depuis nous avons présenté ses œuvres photographiques et boîtes peintes dans des expositions de groupe.  A chaque fois c’était le même bonheur de pouvoir accompagner ses propositions. Tout y paraît simple, éveille la curiosité et l’envie de savoir.  J’y vois les accidents, les rencontres et le bonheur de vivre.  Juliette ne cherche pas à plaire, elle court sur un fil et par miracle tout se tient, jamais vulgaire, toujours juste.  Ici, pour cette première exposition personnelle elle nous propose un ensemble d’objets et tissus collectionnés, bidouillés, composés et peints.  Objets en équilibre qu’elle a su ne pas enfermer, afin qu’ils retiennent l’émotion et captent le moment instable du rêve qui va basculer dans le réel.

Juliette Dominati nous embarque et c’est un bonheur de vous la présenter pour ouvrir notre Season 2 à Belleville, quartier mutant où la vie nous pousse et bouscule.

– Thierry Diers

EXPOSITION
Juliette Dominati
Du 12 au 15 janvier 2017
Galerie Duboys
9, rue de la Ferme de Savy
75020 Paris
http://www.galerieduboys.com
http://www.juliettedominati.com