Rainwork, de quoi égayer les jours pluvieux

277 Views |  2
Temps de lecture : 33 secondes

Seattle est la première ville de l’État de Washington, elle est située au Nord-Ouest des États-Unis. L’une de ses particularités est qu’il y pleut 150 jours par an. Deux jeunes artistes ont donc décidé de donner le sourire aux gens en laissant des messages sur le sol qui se relèvent uniquement grâce à la pluie…

Rainy City, c’est ainsi qu’on nomme Seattle, est donc devenue une formidable aire de jeu pour les expérimentations de ces deux artistes.
Peregrine Church et Xack Fischer découvrent l’existence d’un produit super-hydrophobe, c’est ainsi qu’ils ont l’idée de créer des œuvres, à même le sol de la ville, qui ne se dévoileraient uniquement lorsqu’il pleut. Ce produit est invisible à l’œil nu, il a la particularité d’être parfaitement imperméable. L’eau ne s’attache pas à sa surface. Lorsqu’il commence à pleuvoir, les œuvres réalisées se révèlent enfin…

Aujourd’hui, ce phénomène artistique dépasse les frontières.

http://rain.works

Leave A Comment

Your email address will not be published.