100 Views |  Like

Abécédaire amoureux du jazz

Temps de lecture : 1 minute et 15 secondes
Chargement de la carte…

Dates
17/06/2017 - 17/09/2017

Horaires
Toute la journée

Lieu
Musée de l’Ancien Évêché
2 rue Très-Cloîtres
38000, Grenoble
France


Le musée de l’Ancien Évêché, à Grenoble (Isère), expose jusqu’au 17 septembre prochain 123 portraits de musiciens de jazz que j’ai réalisés pour la revue Jazz Hot, au fil de quelques décennies passées autour de la planète.

Présentée sous la forme d’un abécédaire amoureux du jazz, de A comme Afrique jusqu’à Z comme Zoom en passant par I comme Intimité ou R comme Rencontres, mariant textes, pixels et grains d’argent, cette grande exposition photographique, la deuxième du genre en France dans un musée de société, selon Isabelle Lazier, sa conservatrice, révèle les moments forts saisis sous les feux de la rampe comme la vie quotidienne des têtes d’affiches du jazz et des jeunes pousses en tournées.

Le beau livre photo qui accompagne cet accrochage est préfacé par Marcus Miller, compagnon de route de Miles Davis dans les années 1980. Il est proposé en deux versions, française et anglaise (An ABC for Jazz Lovers), 180 pages, plus de 200 images, aux éditions Snoeck (Gent, Belgique) qui est l’éditeur de Visa pour l’Image et de FotoFever.

Un sujet à traiter en prélude aux centaines de festivals de jazz qui vont se dérouler cet été sur la route des vacances et dont certains rassemblent plusieurs centaines de milliers de spectateurs !

Une célébration, également, en cette année 2017, du centième anniversaire du premier disque de jazz (Tiger rag, enregistré par l’Original Dixieland Jass Band en 1917) et de la naissance, toujours en 1917, du pianiste et compositeur Thelonious Monk, du trompettiste et chef d’orchestre Dizzy Gillespie ainsi que de la chanteuse Ella Fitzgerald.

La directrice du musée et moi-même aurions plaisir à vous accueillir à Grenoble pour une visite de l’exposition.

Sur demande, si vous ne pouvez pas vous déplacer, notre éditeur peut vous envoyer un exemplaire de l’Abécédaire amoureux du jazz pour une chronique. En ce cas, merci de me préciser une adresse postale.

Enfin, si vous voulez saisir rapidement l’esprit des lieux, je tiens à votre disposition une version pdf du livre ainsi que toute autre information qui pourrait vous être utile…

Belle journée,

Pascal Kober