64 Views |  Like

Entretien avec Julien Frydman : De Magnum à Paris Photo à LUMA Arles

Chargement de la carte…

Dates
25/01/2017

Horaires
19 h 30 min - 21 h 30 min

Lieu
Institut National de l'Histoire de l'Art
2, rue Vivienne
75002, Paris
France


« J’ai tout aimé dans cette aventure : son arrivée sous la verrière du Grand Palais, son repositionnement, son développement international dans les studios de la Paramount, ses succès marchands et critiques mais aussi l’engouement de tous ses publics » commente Julien Frydman après 4 années à la direction de Paris Photo, première foire mondiale consacrée à la photographie.

En 4 ans, il double le chiffre d’affaires et le nombre d’exposants, augmente la fréquentation d’un tiers et exporte la foire à Los Angeles. Son œil et son sens de la stratégie, Julien Frydman les a affutés lors de son passage dans l’univers créatif de la communication qu’il quitte rapidement pour accompagner pendant dix ans les 80 photographes et le développement de Magnum Photos face au déclin de ses activités traditionnelles.

Aujourd’hui, Julien Frydman est directeur du développement de la Fondation LUMA. L’intégration Offprint à LUMA, une foire de livres indépendants, est l’une de ses premières réalisations.

Qu’est-ce qui a guidé ses choix ? Quels ont été les résultats des paris lancés à Magnum Photos puis à Paris Photo ? Comment exporter une foire dans un univers aussi éloigné que celui de Los Angeles ? Comment le marché de la photographie peut-il évoluer ? Quelle place pour les livres de photographies ? Enfin, quels enjeux pour la Fondation LUMA qui sera inaugurée en 2018 ?

www.professionphotographie.org

A l’issue de ses études à Dauphine (1992), Julien Frydman intègre le cabinet de Jack Lang où il occupe le poste de chargé de mission sur l’innovation pendant deux ans. Il devient producteur multimédia dans la foulée et réalise des CD-Roms culturels. En 1998, il intègre le groupe TBWA et devient directeur de création de la filiale interactive. En 2001, il entre à Magnum Photos comme directeur des partenariats pour devenir 5 ans plus tard le directeur général. De 2011 à 2014, il est directeur de Paris Photo qu’il amène sous la nef du Grand Palais pour sa 15ème édition, puis à Los Angeles. Depuis deux ans, il est directeur des Maisons d’Arles et du développement de LUMA Arles, une nouvelle plateforme culturelle dédiée à la culture et aux idées, développée par la Fondation LUMA.