57 Views |  Like

Hicham Benohoud, Farida Hamak et Xenia Nikolskaya

Temps de lecture : 58 secondes
Chargement de la carte…

Dates
06/09/2017 - 29/10/2017

Horaires
Toute la journée

Lieu
MEP - Maison Européenne de la Photographie
5 / 7 rue de Fourcy
75004, Paris
France


Dans le cadre de la deuxième Biennale des photographes du monde arabe contemporain.

La Maison Européenne de la Photographie accueille trois artistes : Hicham Benohoud, Farida Hamak et Xenia Nikolskaya. Issus du monde arabe, résidant dans leur propre pays ou s’exprimant depuis un autre rivage, ces photographes sont fédérés par la volonté de témoigner de la réalité des pays arabes, dans un dialogue des sensibilités et des cultures.

L’identité arabe – est-il besoin de le rappeler ? – est aujourd’hui multiple et ancrée dans des territoires en mouvements permanents. Certes métissée et composée d’une multitude de communautés, il n’en demeure pas moins que cette identité repose sur des racines fortes qui puisent dans une histoire commune.
Des lieux-symboles partagés, métaphoriques ou concrets – à commencer par la langue, le premier ciment de cette identité complexe – s’érigent comme autant de cartographies fédératrices. Cette ambivalence de peuples qui pensent leur futur en pansant leur présent, à l’aune envoûtante d’un passé radieux, ne serait-ce pas l’une des composantes essentielles qui les lie entre eux ? Ne serait-ce pas, finalement, une forme de nostalgie, que bon nombre de nations contemporaines à travers le globe peuvent prétendre partager ?

Dans la programmation proposée par Gabriel Bauret et Cristianne Rodrigues à la MEP dans le cadre de cette deuxième Biennale, chacun des trois photographes exposés tend un peu vers une acception de la nostalgie. Hicham Benohoud, Farida Hamak et Xenia Nikolskaya, au travers de démarches singulières très différentes présentent, chacun à leur façon, un chez soi, un pays natal ou bien encore, par un regard distancié, un va-et-vient temporel et spatial.